Managers, collaborateurs : attentes vs bonnes pratiques de la Communication Interne
par: Ophélie
En matière de stratégie d'entreprise, l'information est le nerf de la guerre ! Quel que soit le secteur d'activité, une attention particulière doit donc être portée à la communication interne. En tant que managers ou collaborateurs, chacun à son échelle doit apporter sa pierre à l'édifice. Quelles sont alors, les bonnes pratiques de la communication interne ? Éléments de réponse...

Le sentiment d'appartenance

Bonnes pratiques des managers

Au-delà de la circulation de l'information, le but premier de la communication interne est de susciter un engagement de la part des collaborateurs de l'entreprise. Un défaut de communication interne est susceptible de nuire au sentiment d'appartenance. Des collaborateurs peu ou mal informés auraient le sentiment de ne pas être valorisés, et ce quel que soit leur niveau de rémunération ou de responsabilité. Le risque à moyen terme ? Un turn-over important directement lié au manque de satisfaction ! Il appartient donc aux managers de veiller à la qualité de la communication interne, pour répondre au besoin de considération des collaborateurs. Un enjeu capital pour éviter la fuite des talents dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

Attentes des collaborateurs

L'épanouissement sur le lieu de travail repose sur plusieurs facteurs, parmi lesquels la reconnaissance exprimée par ses collègues et sa hiérarchie. Dans l'univers professionnel plus que partout ailleurs, l'estime de soi se lit en partie dans le regard d'autrui. D'où l'importance d'une communication interne qui fasse la part belle à la gratification ! En fonction de l'organisation de l'entreprise, il peut arriver que les collaborateurs soient disséminés d'un point de vue géographique. Agences locales, succursales ou réseaux de boutiques : les collaborateurs distants ne doivent pas être les laissés-pour-compte de la communication interne. La solution ? Leur permettre de travailler quelques jours par an au siège de l'entreprise. Une excellente façon d'améliorer le sentiment d'appartenance !

Communication-Interne

Une communication fluide et instantanée

Bonnes pratiques des managers

La digitalisation de l'entreprise a révolutionné les pratiques en matière de communication interne. Si le mail reste incontournable, il n'est pas dénué d'inconvénients pour autant. À commencer par son manque d'instantanéité ! Qui n'a jamais pesté face un mail resté sans réponse pendant plusieurs jours ? Les messageries instantanées permettent quant à elles une meilleure réactivité. Mais elles doivent être gérées de façon raisonnable, pour éviter l’écueil des interruptions répétées. Et demain, quels seront les outils numériques de la communication interne ? Charge aux managers d'organiser une veille permanente pour se tenir informés des dernières innovations dans ce domaine.

Attentes des collaborateurs

L'arrivée des millennials sur le marché du travail a bouleversé la donne. Nourris au biberon du numérique, ils exigent de leur entreprise qu'elle développe une vraie stratégie de communication interne digitale. Au risque d'être parfois déçus ! Une enquête réalisée en novembre 2013 par Gatehouse révélait que seules 16 % des entreprises ont développé une application mobile à destination de leurs employés. Un chiffre qui en dit long sur l'écart entre les attentes des millennials en matière de communication interne et la réalité constatée sur le terrain...

Le transfert de compétences

Bonnes pratiques des managers

Les dirigeants d'entreprises ont tout intérêt à utiliser la communication interne pour améliorer le niveau de compétences de leurs salariés. Un exemple probant ? Celui des formations ! Plutôt que de faire appel systématiquement à un consultant externe, pourquoi ne pas recourir (quand cela est possible) à un formateur en interne ? Choisi pour son expertise, il facilitera le transfert de compétences au sein de l'entreprise (pour un coût souvent inférieur à celui d'un prestataire externe).

Attentes des collaborateurs

Trop souvent, les collaborateurs situés au bas de l'organigramme ont le sentiment de ne pas être inclus dans le plan de communication interne. Une partie des informations ne leur sont pas communiquées, alors qu'elles ne relèvent pas de secrets stratégiques réservés à la direction. En faisant le choix de l'horizontalité de l'information, la communication interne peut contribuer à améliorer la culture d'entreprise, tout en valorisant l'ensemble des salariés.

Communication-Interne_Collaborateurs

De l'intérêt d'une communication ludique

Bonnes pratiques des managers

Pour impulser une dynamique à leurs collaborateurs, les managers peuvent faire le choix d'une communication interne parfois ludique et décalée. Un trek en montagne, une session de réalité virtuelle ou une compétition sportive inter-entreprises permettent de cimenter la cohésion de groupe. Dans un cadre informel, les échanges sont plus spontanés et plus naturels. Une habile façon de faciliter le team building !

Attentes des collaborateurs

L'époque où la communication interne reposait exclusivement sur des notes de service est désormais révolue ! Le recours au multimédia est devenu incontournable pour bâtir une stratégie de communication interne réussie. Une vidéo en ligne ou un GIF auront souvent plus d'impact qu'un simple message écrit. Bien sûr, il ne s'agit pas de prôner l'emploi systématique de ces outils. Mais leur utilisation à bon escient peut faciliter l'adhésion des collaborateurs aux messages diffusés par leur entreprise.

Le rayonnement vers l'extérieur

Bonnes pratiques des managers

Et si la communication interne favorisait le rayonnement de l'entreprise vers l'extérieur ? C'est possible grâce à l'Employee Advocacy ! Quand les managers diffusent à leurs collaborateurs des messages en accord avec leurs valeurs, ces mêmes collaborateurs sont plus enclins à relayer ces informations dans leur entourage. Ils deviennent alors les ambassadeurs de l'entreprise auprès de leurs propres réseaux. Un levier marketing d'une redoutable efficacité ! D'où l'importance d'une communication interne ciblée, qui tienne compte des centres d'intérêt propres à chacun.

Attentes des collaborateurs

Une fois encore, la présence des millennials dans l'entreprise impose de repenser les bases mêmes de la communication interne. La génération Y ne ressemble en rien à toutes celles qui l'ont précédée. Plus autonome, moins docile et toujours en quête de sens, elle ne saurait se satisfaire d'une communication interne trop autoritaire. Les millennials veulent bien être dirigés, mais à condition qu'on n'aliène pas leur liberté de choix. Si la réalité de la communication interne ne répond pas à leurs attentes, ils peuvent aller jusqu'à quitter leur entreprise (là où leurs aînés étaient nettement moins volatiles). Une donne que les dirigeants d'entreprises ne peuvent plus ignorer !

--

Le mot de la fin ? La communication interne est la colonne vertébrale de l'entreprise. Son succès conditionnant en grande partie le niveau d'engagement des collaborateurs..

👇 Vous souhaitez en savoir plus sur cette stratégie, découvrez notre recueil qui regroupe plusieurs sujets clés dans une politique RH innovante 👇

Revue de presse #01

À partir de ce mois d’août nous avons décidé de vous faire plaisir. Nous vous proposerons donc chaque mois une revue de presse compilant les principaux articles traitant de diverses thématiques : Futur of Work, Ressources Humaines, Marque Employeur,...

lire plus

Derniers tweets